Recherche avancée

à la naissance de l’ethnologie française

Les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne (1928-1939)

à la naissance de l’ethnologie française

Les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne (1928-1939)

Vous êtes ici :  Accueil » Méthodes » Cinéma ethnographique » Films ethnographiques et colonisation

Films ethnographiques et colonisation

Cinéma ethnographique

Films ethnographiques et colonisation

Descente de Banani

62.Ces deux films sont inclus dans le coffret DVD Jean Rouch – Une aventure africaine (Éditions Montparnasse, 2010).63.Sur cette exposition, voir Éric Jolly, Démasquer la société dogon. Sahara-Soudan, janvier-avril 1935, Les Carnets de Bérose, n° 4, Lahic/DPRPS-Direction des patrimoines, 2014, p. 108, en ligne : http://www.berose.fr/IMG/pdf/ej_27_10_web.pdf.64.Lettre de Rivet au directeur des usines Citroën, 4 décembre 1939 (Bibliothèque centrale du Muséum, 2 AM 1 A13a).65.Sur le rapport de Griaule à la colonisation, voir Éric Jolly, Démasquer la société dogon. Sahara-Soudan, janvier-avril 1935, Les Carnets de Bérose, n° 4, Lahic/DPRPS-Direction des patrimoines, 2014, pp. 83-89, en ligne : http://www.berose.fr/IMG/pdf/ej_27_10_web.pdf.66.Exclue par les ethnologues de cette époque, l’utilisation du terme « peuplade » suggère que Griaule n’est pas responsable du texte introductif. En revanche, les génériques des deux films précisent que Griaule est l’auteur des commentaires énoncés en voix-off.