Recherche avancée

à la naissance de l’ethnologie française

Les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne (1928-1939)

à la naissance de l’ethnologie française

Les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne (1928-1939)

Vous êtes ici :  Accueil » Méthodes » Cinéma ethnographique » L’opérateur Roger Mourlan et la mission Sahara-Soudan (1935)

L’opérateur Roger Mourlan et la mission Sahara-Soudan (1935)

Cinéma ethnographique

L’opérateur Roger Mourlan et la mission Sahara-Soudan (1935)

20-21  - Suite du versement du sang sur le temple.
[33 à 41 ] - Jusqu'à la fin de la bobine - Danse des masques

45.Pour les références concernant le déroulement ou les résultats de cette mission de 1932 à Madagascar, se reporter à la notice de Roger Mourlan.46.Agrandies dix-sept fois, toutes les photographies de ce livre sont tirées du film de Mourlan (Georges Petit et Roger Mourlan, Madagascar, Paris, Arts et métiers graphiques, 1933, p. 5).47.Archives nationales du Mali, « Mission Griaule », 1-D-70.48.Anonyme, Les résultats de la troisième mission Griaule au Soudan, Bulletin d’information et de renseignements du gouvernement général de l’A.O.F., n° 70, 1935, p. 6.49.Voir par exemple la dixième photographie de la pellicule « Cinéma » (Fonds Marcel Griaule, fmg_E_a_03_C_010). Tous les clichés « cinéma » sont des tirages ou des extraits de film provenant des images 35 mm tournées par Mourlan en 1935.50.Denise Paulme et Deborah Lifchitz, Lettres de Sanga, édition augmentée, présentée et annotée par Marianne Lemaire, Paris, CNRS Éditions, 2015, p. 194.51.Agenda de Sahara-Soudan, Fonds Marcel-Griaule, fmg_C_c_01.