Recherche avancée

à la naissance de l’ethnologie française

Les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne (1928-1939)

à la naissance de l’ethnologie française

Les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne (1928-1939)

Vous êtes ici :  Accueil » Méthodes » Cinéma ethnographique » Les rushes disparus ou retrouvés de Dakar-Djibouti

Les rushes disparus ou retrouvés de Dakar-Djibouti

Cinéma ethnographique

Les rushes disparus ou retrouvés de Dakar-Djibouti

Potière - Pose d'un bourrelet sur le grand diamètre

36.Lettre de Marcel Griaule à Charles Joujon, 22 juin 1931 (Bibliothèque centrale du Muséum, 2 AM 1 M2f).37.Lettre de Marcel Griaule à M. Pozner, 22 juillet 1933 (Bibliothèque centrale du Muséum, 2 AM 1 A5d).38.Marcel Griaule, Méthode de l’ethnographie, Paris, Presses universitaires de France, 1957, p. 88.39.La première projection connue a lieu le 28 juin 1933 chez le Vicomte de Noailles, lors d’une soirée privée, d’après la lettre qu’Éric Lutten adresse à Marcel Mauss le 24 juin (Institut Mémoires de l’édition contemporaine, MAS5.46). Des séquences prises lors de Dakar-Djibouti accompagnent notamment les conférences de Griaule ou Lutten en mai 1935, mars 1936, février 1938 et mars 1943 (voir Bibliothèque centrale du Muséum, 2 AM 1 B10d/e).40.Une cinquantaine de photographies couvrent également toutes les phases du travail de cette potière. Voir les clichés S_0129 à S_0154 et L_10_002 à L_10_008 pris au cours de la mission Dakar-Djibouti (Fonds Marcel Griaule, fmg_E_a_02).41.Michel Leiris, L’Afrique fantôme, in Miroir de l’Afrique, édition établie, présentée et annotée par Jean Jamin, Paris, Gallimard, 1996, pp. 662-665.42.Michel Leiris, ibid., p. 658.43.Voir Michel Leiris, ibid., p. 662. Il s’agit notamment des photographie N_0894 à N0895 et S_895D à S_901.44.Voir le carnet cinéma de la mission, bobine VIII.