Recherche avancée

à la naissance de l’ethnologie française

Les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne (1928-1939)

à la naissance de l’ethnologie française

Les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne (1928-1939)

Vous êtes ici :  Accueil » Événements » L’histoire singulière de la collection Lebaudy-Griaule » La valorisation de cet outil didactique aujourd’hui

La valorisation de cet outil didactique aujourd’hui

L’histoire singulière de la collection Lebaudy-Griaule

La valorisation de cet outil didactique aujourd’hui

Mais mener à bien cette mission d’éducation implique des moyens que l’université n’est pas toujours en mesure de satisfaire : la gestion de la collection devient alors complexe et les projets difficiles à réaliser.


Atelier-exposition - Institut d'ethnologie de Strasbourg

26.Ces objets témoignent des liens étroits de l’ethnologie avec le musée et la préhistoire, des idéologies et pratiques ethnographiques successives, des fondements éducatifs de l’exposition ethnographique et du rôle du mécénat dans la constitution des collections publiques ; ils constituent également des témoins de la production d’une société à un moment donné de son histoire, etc.27.Depuis 1992, la collection est exploitée comme outil pédagogique dans le cadre du Diplôme Universitaire d’Ethnomuséographie (DEU), devenu en 2005 Master professionnel « Métiers de l’expertise anthropologique et culturelle », puis « Muséologie : Patrimoines immatériels et collections ». La promotion de 2003-2004 du DEU a été la première à mener un projet d’exposition, intitulé L’Écriture secrète d’Afrique noire. Pour davantage de précisions sur les présentations réalisées dans ce cadre, voir la rubrique dédiée aux expositions de la collection sur le site de l’Institut http://ethnologie.unistra.fr/accueil/collection-ethnographique/.