Recherche avancée

à la naissance de l’ethnologie française

Les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne (1928-1939)

à la naissance de l’ethnologie française

Les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne (1928-1939)

Vous êtes ici :  Accueil » Méthodes » Les collectes d’objets ethnographiques » Modalités de collecte : 3. Le troc

Modalités de collecte : 3. Le troc

Les collectes d’objets ethnographiques

Modalités de collecte : 3. Le troc

Peintures de l'église Antonios. Supplices de Jean Baptiste, mur Nord à gauche de la porte

63.Manuscrit 43 de la mission Abyssinie (Fonds Marcel Griaule, fmg_C_a_02_012). Sur les manuscrits éthiopiens collectés par la mission, voir la notice qui leur est consacrée.64.Agenda 1931 de Dakar-Djibouti, 15 et 17 septembre (Fonds Marcel Griaule, fmg_C_b_01_01). Lors des préparatifs de la mission Dakar-Djibouti, les échantillons de parfum ou les bijoux de pacotille offerts par les sponsors ou les mécènes sont parfois présentés comme du « matériel d’échange » pour acquérir des objets ethnographiques, mais ils serviront presque exclusivement de cadeaux de remerciement.65.Lettre de Gaston-Louis Roux à Georges Henri Rivière, 23 juillet 1932 (Bibliothèque centrale du Muséum d’histoire naturelle, 2 AM 1 M3a) ; Gaston-Louis Roux, Un peintre français en Abyssinie, La Bête noire, 5, 1er octobre 1935, p. 3 (repris dans Marcel Griaule et al., Cahier Dakar-Djibouti, Meurcourt, Éditions Les Cahiers, 2015, pp. 805-813, ici p. 806).66.Voir l’agenda 1932 de la mission Dakar-Djibouti aux dates du 7 et 13 septembre (Fonds Marcel Griaule, fmg_C_b_01_02). Se reporter également à la notice sur les méthodes de collecte des peintures éthiopiennes.