Recherche avancée

à la naissance de l’ethnologie française

Les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne (1928-1939)

à la naissance de l’ethnologie française

Les missions ethnographiques en Afrique subsaharienne (1928-1939)

Vous êtes ici :  Accueil » Charles et Marie-Laure de Noailles, une vie de mécènes. La mission Dakar-Djibouti

Charles et Marie-Laure de Noailles, une vie de mécènes. La mission Dakar-Djibouti

Auteur/Producteur : Villa Noailles

Collaborateurs : Mare, Alexandre (Commissaire de l'exposition)

Zone géographique : Hyères / France

Description :

Exposition "Charles et Marie-Laure de Noailles, une vie de mécènes. La mission Dakar-Djibouti" du 30 juin au 2 octobre 2012 à la Villa Noailles à Hyeres.

Communiqué de presse :
"A l’occasion de son accrochage estival, l’exposition permanente sur le mécénat de Charles et Marie-Laure de Noailles aborde cette année le mécénat ethnographique, illustré principalement à travers l’exemple de la Mission Dakar-Djibouti. Echappée aventureuse, cette mission dirigée par Marcel Griaule, assisté de Michel Leiris, place la littérature, les arts et la musique au service d’un nouveau regard sur les peuples africains, leurs histoires et leurs traditions. Elle révolutionne l’ethnographie et constitue un des actes fondateurs de la science moderne.

A travers des pièces dogons ou éthiopiennes, prêtées par le Musée du quai Branly ou des photographies de Marcel Griaule ou Michel Leiris, l’exposition tentera de remettre en perspective cet extraordinaire entreprise. Elle soulignera également le rôle de Charles de Noailles dans l’élaboration du Musée de l’homme, dont il est l’un des principaux artisans avec Paul Rivet, son directeur et le muséologue Georges-Henri Rivière. Le propos sera donc ici de rapprocher des univers a priori très éloignés: celui des mécènes de l’art moderne et celui des mythes et des rites de l’Afrique. Une confrontation entre les angles droits de leur villa d’avant-garde avec les formes plus âpres du continent noir."

Extrait du livret de l'exposition : "Alors que les David-Weill ou le baron Von Der Heydt montent d’importantes collections d’art africain ou océanien, le vicomte, lui, se consacre durant dix ans à l’enrichissement et à la rénovation du Musée Ethnographique du Trocadéro, le futur Musée de l’Homme. Cette modernisation débute en 1928 avec la nomination de Paul Rivet comme directeur et celle de Charles de Noailles comme président de la Société des Amis du Musée d’Ethnographie (SAMET). »

Sujet : Exposition

Mission : Mission Dakar-Djibouti (1931-1933) / Mission Sahara-Soudan (1935) / Mission Sahara-Cameroun (1936-1937) / Mission Lebaudy-Griaule / Niger-Lac Iro (1938-1939)

Source : http://www.villanoailles-hyeres.com/fr/exposition/charles-et-marie-laure-de-noailles-une-vie-de-mecenes-accrochage-juin-2012 / http://www.paris-art.com/la-mission-dakar-djibouti/

Auteur : Villa Noailles